Aller au contenu principal

Agriculture : conditions d’exportation des produits agricoles et agroalimentaires sur le marché européen et opportunités de financement

Publié le : 12 juin 2019
Conférence-débat sur les conditions d’exportation  des produits agricoles et agroalimentaires sur le marché européen et opportunités de  financement

Dans le cadre de l'organisation du premier Forum Economique, Togo-Union européenne (FETUE), le Ministère de l'Agriculture, de la Production Animale et Halieutique (MAPAH) en collaboration avec la Délégation de l'Union européenne organise ce 12 juin 2019 un atelier pour présenter aux agriculteurs, producteurs et exportateurs, les normes d'exportation des produits agricoles vers les pays de l'Union européenne.

Dans le cadre de l'organisation du premier Forum Economique, Togo-Union européenne (FETUE), le Ministère de l'Agriculture, de la Production Animale et Halieutique (MAPAH) en collaboration avec la Délégation de l'Union européenne organise ce 12 juin 2019 un atelier pour présenter aux agriculteurs, producteurs et exportateurs, les normes d'exportation des produits agricoles vers les pays de l'Union européenne. Cet atelier s'inscrit dans le contexte global de la mise en œuvre du Plan National de Développement (PND) et dans la dynamique de transformation structurelle de l'économie togolaise en général et de l'économie agricole en particulier. Les objectifs de cet atelier sont :
•    présenter les exigences en termes de normes sanitaires pour l'exportation des produits agricoles et agroalimentaires vers le marché de l'Union européenne;
•    présenter les opportunités de financement des chaînes de valeur agricoles et agroalimentaires dans le cadre de l'alliance Afrique Europe pour des investissements et des emplois durables

 Le gouvernement togolais est engagé à réaliser sa transformation économique afin de se joindre aux économies à revenu intermédiaire, tel qu’indiqué dans le PND (2018-2022), avec le soutien du secteur privé comme moteur de croissance et de développement. Il  s’est fixé l'objectif ambitieux de faire du Togo une plaque tournante du commerce, de l’investissement et un centre d'affaires d'excellence pour l’Afrique de l’Ouest.
Pour y arriver, le gouvernement du Togo met en œuvre une batterie de réformes pour améliorer le climat des affaires et attirer les investisseurs. Ces efforts ont été récemment récompensés par un saut de 19 places dans le classement Doing Business 2018 faisant du Togo le 2ème pays réformateur en Afrique.
Ouvrant les travaux le ministre de l’agriculture, de la production animale et halieutique monsieur Koutéra K.BATAKA a  souligné que : cette conférence est une excellente opportunité pour les acteurs du secteur agricole, conscients non seulement de l’énorme potentiel du marché européen pour les produits agricoles mais aussi  des exigences liées à l’accessibilité de ce marché. Le gouvernement est convaincu qu’il faut promouvoir une agriculture orientée « agrobusiness afin d’attirer les investissements privés, de professionnaliser les acteurs et de créer des milliers d’emplois dans le secteur à travers les services connexes ».
 Pour Monsieur Vincent VIRE, 1er Conseiller, chef de la coopération UE  « Aujourd’hui, avec le premier Forum Economique Togo-Union Européenne, et ce pré-événement, nous avons les opportunités d’échanger ensemble, ici à Lomé, avec des spécialistes venus d’Europe, afin de mieux comprendre les exigences d’hygiène et de normes SPS qui s’appliquent aux produits agricoles et agro-alimentaires ».
Les participants sont les producteurs, transformateurs et exportateurs des produits agricoles et agroalimentaires.

Top