• Accueil
  • Campagne agricole 2021-2022/ des mesures fortes pour lutter contre la chenille légionnaire d’automne (CLA)

Campagne agricole 2021-2022/ des mesures fortes pour lutter contre la chenille légionnaire d’automne (CLA)

Campagne agricole 2021-2022/ des mesures fortes pour lutter contre la chenille légionnaire d’automne (CLA)

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

La chenille légionnaire d’automne (CLA), représente un défi grandissant pour la production alimentaire. Ce papillon provoque des dégâts considérables, en particulier dans les champs de maïs et dans une moindre mesure de sorgho et d’autres cultures.
En raison de sa propagation rapide et de sa capacité distinctive à causer des dommages généralisés sur plusieurs cultures, la chenille légionnaire d’automne menace sérieusement la sécurité alimentaire et nutritionnelle ainsi que la subsistance des ménages agricoles au Togo tout comme dans d’autres pays africains et dans le monde. Pour la campagne agricole 2021-2022, le gouvernement a pris des mesures urgentes pour
contrôler la propagation de La chenille légionnaire d’automne qui affecte les activités de production agricole.


Le ministère chargé de l’agriculture a à travers la direction de la protection des végétaux (DPV) a pris des dispositions nécessaires pour lutter contre les organismes nuisibles aux cultures et aux denrées stockées. Pour assurer une meilleure gestion de la chenille légionnaire d’automne pour la campagne 2021-2022, des matériels et des équipements de traitement phytosanitaire sont mis à la disposition des producteurs dans toutes les régions. La répartition se présente comme suit :
Régions Extraits de graines de neem ,Poudre de graine de neem, Equipement de protection individuel(EPI), Appareil de traitement.
Maritime 300 litres 100 Kg 200 200
Plateaux-Est 300 litres 100 Kg 200 200
Plateaux-Ouest 300 litres 100 Kg 200 200
Centrale 300 litres 100 Kg 200 200
Kara 300 litres 100 Kg 200 200
Savanes 300 litres 100 Kg 200 200
Total 1800 litres 600 Kg 1200 1200

Source DPV :
Une autre quantité d’insecticide biologique à base de la poudre de graine de neem (5000 Kg)
commandé par la FAO sera bientôt mise à la disposition des producteurs.
Par ailleurs les insecticides biologiques du projet BIOFAWMA de l’IITA seront testés en
station expérimentale et en milieu paysans au cours de cette campagne. Il s’agit des baculovirus
SfNMPV, du Bacillus thurigensis (Bt), d’extrait aqueux de graine de neem.
L’appui du gouvernement permettra en plus d’acheter 10,2 tonnes d’insecticides dont 5,2 tonnes de bio et 5 tonnes de chimiques de synthèse ; 500 pulvérisateurs, 500 EPI. Tous ces équipements seront distribués aux producteurs. De même, 360 producteurs et 100 techniciens agricoles
seront formés sur les thématiques de la CLA ; 70 champs écoles producteurs sont mis en place et animés ; 200 jeunes entrepreneurs, prestataires de services de traitement phytosanitaire seront
formés et équipés en matériels et équipements de traitement phytosanitaire.
En outre, des missions d’appui aux paysans des zones de fortes infestations de la CLA sont prévues pour le traitement des parcelles.