• Accueil
  • Echanges chaleureux avec le nouveau DG de la FAO

Echanges chaleureux avec le nouveau DG de la FAO

Echanges chaleureux avec le nouveau DG de la FAO

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Un Chinois a été élu dimanche à Rome, et pour la première fois, à la tête de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) qui lutte contre la faim, la pauvreté et la précarité dans le monde. Docteur Qu Dongyu, biologiste et vice-ministre de l’Agriculture en République populaire de Chine, âgé de 55 ans, a été élu dès le premier tour de scrutin, avec 108 voix sur un total de 191 votants en concurrence avec deux autres candidats qui proviennent de la France et de la Géorgie. 
C’est une date historique, un nouveau tremplin pour l’agriculture et l’alimentation dans le monde“, a immédiatement réagi le nouvel élu, qui a promis œuvrer à l’atteinte des objectifs de l’organisation, dans une totale impartialité et neutralité. Il a mis un accent particulier sur son engagement pour une lutte efficace et innovante contre la faim et la pauvreté dans le monde, dans une conjugaison de réformes sur le plan institutionnel et opérationnel. Les points de concentration, selon ses propos, devront être la promotion des nouvelles technologies pour le renforcement des systèmes productifs, le renforcement des initiatives de construction des chaînes de valeurs, la mise à échelle de la mobilisation des ressources en s’ouvrant au secteur privé, la lutte contre les effets néfastes des changements climatiques. Toutes ces mesures devront accorder une part importante aux franges vulnérables des populations, notamment les jeunes et les femmes. Une insistance particulière a été apportée sur la nécessité d’associer davantage le secteur privé aux décisions et d’attirer plus de moyens financiers venant du privé pour développer les secteurs agro-alimentaires, notamment ceux des pays en développement. 
Le nouveau dirigeant de l’institution multilatérale, dont le mandat s’étalera sur quatre ans, du 1er août 2019 au 31 juillet 2023, succède au Brésilien José Graziano da Silva, qui a exercé deux mandats. Ce dernier a eu à insuffler un nouvel élan à la FAO, à travers des réformes courageuses, tel que souligné par Docteur Qu Dongyu, dans son adresse de félicitations au Directeur général sortant.
Le ministre de l’agriculture, de la production animale et halieutique monsieur Koutéra BATAKA a chaleureusement félicité le Nouveau Directeur général élu, au nom du gouvernement togolais pour sa brillante élection et pour la ligne de gouvernance qu’il prône et qui converge vers les objectifs du plan national de développement (PND 2018 2022).
La participation du Togo à cette quarante-unième (41ème) session de la conférence de la FAO permet de consolider les relations existantes et d’amorcer de nouveaux liens de partenariats avec différentes institutions internationales et pays et groupes d’investisseurs, dans la dynamique de la mobilisation des ressources pour contribuer à la mise en œuvre des projets découlant du PND.