PLUSIEURS ACTEURS DE LA GESTION DES RISQUES OUTILLES SUR LA NOTION DE COMMUNICATION SUR LES RISQUES ET L’ENGAGEMENT COMMUNAUTAIRE (CREC)

PLUSIEURS ACTEURS DE LA GESTION DES RISQUES OUTILLES SUR LA NOTION DE COMMUNICATION SUR LES RISQUES ET L’ENGAGEMENT COMMUNAUTAIRE (CREC)

Partager sur :

Facebook
Twitter
LinkedIn

Dans le cadre de la démarche du concept « One Health », une seule santé, les cadres du ministère de l’environnement et des ressources forestières (MERF); ministère de l’agriculture, de l’élevage et du développement rural (MAEDR) puis de l’Agence Nationale de la Protection Civile (ANPC) sont en atelier du 17 au 20 octobre 2022 à Kpalimé sur la notion de Communication sur les Risques et l’Engagement Communautaire (CREC).

Organisé par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) en collaboration avec le comité CREC du ministère en charge de la santé, cet atelier a pour principale mission de renforcer les capacités à tous les niveaux de la pyramide en communication liée aux urgences telles que les épidémies, les épizooties ou encore les catastrophes naturelles majeurs.

Grâce aux modules qui seront développés (systèmes de communication sur les risques, gestion des rumeurs, communication stratégique, engagements communautaires…), les participants vont pouvoir identifier les éléments annonciateurs d’une crise ou flambée sanitaire pour parvenir à une bonne préparation et réponse efficace. Cet atelier va leur permettre d’apprendre comment amener les acteurs de terrain à la mise en place d’un mécanisme de récolte, d’analyser et gérer des rumeurs et feedback lors des crises sanitaires ; promouvoir la méthodologie de gestion des partenaires enfin de parvenir à une meilleure coordination des activités sur le terrain.

Dans son intervention, le Préfet de Kloto, monsieur  ASSAN Bertin a souhaité la cordiale bienvenue aux participants à la formation et a remercié les organisateurs pour avoir choisi sa localité pour abriter l’évènement. Il a exhorté les participants à faire un bon usage de cette formation pour une bonne gestion des situations de crise au Togo.

Le représentant de la représentante de l’OMS monsieur ALASSANI Issifou quant à lui a présenté le contexte ayant conduit à l’organisation de cette formation en mettant l’accent sur les situations d’urgence sanitaire en Afrique avec un zoom sur l’avènement de la maladie à virus Covid 19. Ces situations obligent les acteurs de divers horizons à la maitrise des outils de gestion de crise notamment la communication de crise et justifie donc l’organisation de cet atelier de formation.

Le secrétaire Général du Ministère de l’Environnement et des Ressources Forestières, Col. DIMIZOU Koffi a manifesté sa gratitude à l’OMS qui ne ménage aucun effort pour accompagner la politique du gouvernement togolais. Il a aussi invité les participants à une assiduité sans faille et à une participation active à la formation afin de mettre les connaissances acquises au service de la nation. C’est à travers ces mots qu’il a déclaré ouvert l’atelier de formation sur la communication sur les risques et engagement communautaire en période d’urgence.

À la fin, il sera mis en place un pool de formateurs au sein du personnel desdits ministères capables de former.

    Effectuer une
    recherche