SANTE ANIMALE/ FAIRE UNE PROGRAMMATION CONCERTEE DES CAMPAGNES DE VACCINATION 2021-2022 CONTRE LA PERIPNEUMONIE CONTAGIEUSE BOVINE (PPCB) ET LA PESTE DES PETITS RUMINANTS (PPR).

SANTE ANIMALE/ FAIRE UNE PROGRAMMATION CONCERTEE DES CAMPAGNES DE VACCINATION 2021-2022 CONTRE LA PERIPNEUMONIE CONTAGIEUSE BOVINE (PPCB) ET LA PESTE DES PETITS RUMINANTS (PPR).

Partager sur :

Facebook
Twitter
LinkedIn

Cet atelier qui se tient à Lomé du 06 au 08 décembre 2021 et qui regroupe les responsables des services vétérinaires des pays de l’espace CEDEAO permet aux acteurs d’apporter des suggestions en termes d’orientations pouvant contribuer à définir un programme et les mesures d’accompagnement des campagnes conjointes de vaccination au niveau régional en vue d’améliorer la santé de notre cheptel et assurer ainsi la sécurité alimentaire et nutritionnelle de nos populations.

Il s’agit spécifiquement de :définir les objectifs de vaccination dans les 8 pays couverts par le projet  PREDIP ;  faire une programmation concertée des campagnes de vaccination 2021-2022 contre la PPCB et la PPR ;  discuter des mesures d’accompagnement des campagnes de vaccination ;  discuter des stratégies et des solutions à adopter permettant d’atteindre les objectifs de vaccination; engager les services vétérinaires et les organisations professionnelles des éleveurs à faire un plaidoyer à l’endroit des autorités politiques et administratives ainsi que des partenaires pour obtenir leur appui effectif dans la mise en œuvre des campagnes de vaccination. k

La Directrice Exécutive du Centre Régional de Santé Animale (CRSA), co-organisateur de ce rendez-vous de Lomé a rappelé à cette occasion la mission dudit centre, celui de contribuer à la lutte contre la pauvreté et l’insécurité alimentaire à travers l’amélioration de la santé animale et au développement continu de la production animale au niveau national et régional.  Elle a souligné que le mouvement transfrontalier d’animaux vivants et de produits animaux dans la région de la CEDEAO rend donc pertinente une approche intégrée de la prévention et du contrôle des maladies animales transfrontalières (MAT) et des zoonoses.

Ouvrant les travaux de cet atelier, le représentant du ministre de l’agriculture, de l’élevage et du développement rural monsieur KONLANI Dindiogue, Directeur de cabinet a souligné que : « Malgré tous les efforts consentis par les différents Etats à travers des campagnes nationales de vaccination beaucoup de chemin reste encore à parcourir, pour garantir la santé de notre cheptel communautaire en ce qui concerne les principales maladies transfrontalières notamment la Péripneumonie Contagieuse Bovine (PPCB) et la Peste des petits ruminants (PPR). Au regard de toute cette problématique sanitaire marquée par les mouvements transfrontaliers réguliers d’animaux vivants et de produits animaux entre nos pays, une approche intégrée de la prévention et du contrôle des maladies animales transfrontalières (MAT) et des zoonoses s’impose donc à nous dans la sous-région ».

Les objectifs de vaccination et une période indicative de réalisation des opérations de vaccination seront définis pendant les travaux de groupes et adoptés de façon consensuelle en plénière par les participants.

    Effectuer une
    recherche