• Accueil
  • Le Togo abrite la réunion annuelle des Inspecteurs du Médicament Vétérinaire

Le Togo abrite la réunion annuelle des Inspecteurs du Médicament Vétérinaire

Le Togo abrite la réunion annuelle des Inspecteurs du Médicament Vétérinaire

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

La réunion annuelle des Inspecteurs du Médicament Vétérinaire des Etats membres de l’UEMOA s’est ouverte le mardi 19 avril 2022 à l’hôtel Santa Maria à Lomé. Objectif, évaluer et harmoniser les nouvelles actions à entreprendre dans la lutte contre la vente illicite des médicaments vétérinaires dans l’espace communautaire.

Spécifiquement, il s’agit de : rappeler le dispositif communautaire d’inspection pharmaceutique vétérinaire ; présenter la liste actualisée des autorisations de mise sur le marché  communautaires et sensibiliser les Etats membres sur le respect des textes règlementaires ; présenter l’état de mise en œuvre, les résultats obtenus et les difficultés rencontrées dans l’exécution des CAMMVET de 2018 à 2021 dans les Etats membres ; harmoniser les nouvelles actions à entreprendre sur la période 2023-2025 ;  présenter la méthodologie de collecte et de conservation des échantillons de médicaments vétérinaires pour un contrôle de qualité au laboratoire et réaliser une visite d’inspection sur le terrain.

 « La lutte contre les faux médicaments vétérinaire constitue un défi pour l’UEMOA.  Lorsqu’ on traite un animal avec de faux médicaments, nous avons les résidus de ces faux médicaments dans nos plats », a indiqué le commissaire M. Kako NUBUKPO à cette importante réunion.

Le représentant du ministre de l’agriculture, de l’élevage et du développement rural, monsieur KONLANI Dindiogue, Directeur de cabinet a dans son discours d’ouverture remercié l’UEMOA pour les appuis multiformes que cette Institution ne cesse d’apporter au Togo afin de soutenir les efforts du gouvernement dans la gestion des épizooties déclarées et d’autres actions en faveur du secteur de l’élevage.

« J’invite tous les acteurs de notre espace communautaire   à une collaboration pour mieux appréhender les enjeux et élaborer des stratégies communes car il s’agit là d’une exigence non seulement professionnelle, mais surtout économique et de santé publique » a souligné monsieur KONLANI Dindiogue.

Notons qu’à ce jour, sept (7) campagnes ont été financées par la Commission de l’UEMOA dans les Etats membres de 2014 à 2021, pour un montant total de cinq cent quatre-vingt-sept millions sept cent quarante mille (587 740 000) de francs CFA pour l’ensemble des pays. Les deux premières CAMMVET se sont focalisées sur (i) le recensement de tous les médicaments vétérinaires en circulation dans l’espace communautaire ainsi que les acteurs impliqués dans leur distribution dans les Etats membres, (ii) la sensibilisation des acteurs sur les textes communautaires relatifs aux médicaments vétérinaires et (iii) la cartographie et la géolocalisation des différents points illicites des médicaments vétérinaires dans les Etats membres. Les autres campagnes ont été consacrées au contrôle sur le terrain afin de procéder, conformément à la règlementation en vigueur, en collaboration avec les forces de l’ordre, à (i) la saisie et la destruction des produits vétérinaires frauduleux présent sur le territoire, (ii) la fermeture des points de vente illégaux et à (iii) une large couverture médiatique des opérations de répression.