• Accueil
  • Innovation technologique dans le maraîchage : l’irrigation en pleine mutation sur les ZAAP au Togo

Innovation technologique dans le maraîchage : l’irrigation en pleine mutation sur les ZAAP au Togo

Innovation technologique dans le maraîchage : l’irrigation en pleine mutation sur les ZAAP au Togo

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Le sous-secteur de l’agriculture, le maraîchage contribue à la sécurité alimentaire et nutritionnelle et constitue aujourd’hui une source importante de revenus des populations en milieu rural et périurbain.

Pour ceux qui le pratiquent, le maraîchage est une véritable activité économique occupant  les exploitants durant la contre saison et constitue une source de revenus substantiels.

Compte tenu de son importance socio-économique, le secteur maraîcher bénéficie ces dernières années, d’une attention particulière du gouvernement. Cette attention se traduit par plusieurs actions notamment l’appui à la structuration de la filière, la facilitation de l’accès aux intrants et aux kits d’irrigation à base de pompes solaires, ainsi que la réalisation de forages sur les zones d’aménagement agricoles planifiées (ZAAP).

En effet, sur chaque site ZAAP, il est dédié 10ha pour la production maraîchère avec l’accompagnement des services techniques du ministère de l’agriculture. Les cultures maraîchères nécessitant une source d’eau permanente, le gouvernement a entrepris en urgence la réalisation des forages sur chaque site ZAAP. Ces forages seront confortés par des retenues d’eau dont les études de faisabilité sont en cours.

Pour faciliter la distribution de l’eau sur les parcelles maraîchères, le gouvernement a signé un accord avec le consortium EDF-BBOXX qui a permis de mettre à la disposition des maraîchers 5 000 kits d’irrigation à pompage solaire à des prix subventionnés à 50% avec des facilités de paiement étalé sur 36 mois. Une campagne de vulgarisation de ces kits a été menée en collaboration avec les services préfectoraux de l’agriculture formés pour initier les producteurs à leur utilisation. Des dispositions ont été également prises pour rendre ces kits disponibles dans toutes les préfectures avec à la clé, un service après-vente pour permettre aux bénéficiaires d’optimiser leur utilisation dans le temps.

Toutes ces actions du gouvernement en faveur de la promotion des cultures maraîchères au Togo permettront de créer des opportunités économiques et de générer des emplois agricoles avec des conditions attractives pour les jeunes et les femmes tout en contribuant à la sécurité alimentaire et nutritionnelle au Togo et aussi à l’atteinte des résultats attendus dans la feuille de route gouvernementale 2025 pour le secteur agricole.