Togo:490 candidats composent ce 03/11/20 pour le compte du concours national d’entrée à l’Institut national de formation agricole (INFA) de Tové

Togo:490 candidats composent ce 03/11/20 pour le compte du concours national d’entrée à l’Institut national de formation agricole (INFA) de Tové

Partager sur :

Facebook
Twitter
LinkedIn
Les ressources humaines de qualité sont nécessaires pour réussir la nouvelle feuille de route du ministère, axée principalement sur l’amélioration des rendements et de la productivité agricole. Ce concours d’entrée à INFA de TOVE vise à recruter des profils adaptés, et des ressources humaines conséquentes dans le cadre du nouveau format de formation mise en œuvre dans cette institution. Cette année ils sont au total 490 candidats inscrits dont 97 filles soit 19,79%. « Nous avons 5 centres d’écrits dans les 5 régions du pays. Les dispositions nécessaires sont prises pour respecter les mesures barrières dans le cadre de la lutte contre la covid-19 ». Précise le Directeur Général de l’INFA de Tovè  Dr Constant Kokouvi SOEDJI. On note pour le concours de cette année, une diminution des postulants à l’entrée à l’INFA par rapport aux années précedentes. Selon le DG de l’INFA ceci cette situation est   liée à l’ouverture des autres centres de formation agricole et rurale notamment :  l’IFAD d’Elavagnon , centres de formation agricole et rural tels que : IFAEFA-Bisante de Baga, Bonita-Haus de Dapaong, L. T. GRANADA de Tchébébé et autres centres privés.L’ouverture de Licence Pro à l’ESA et CERSA à l’Université de Lomé. Une délégation gouvernementale, comprenant le ministre de l’agriculture, de l’élevage et du développement rural, monsieur Lékpa Antoine GBEGBENI, le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche le Prof. Majesté Ihou WATEBA , le ministre délégué chargé de l’Enseignement Technique et de l’Artisanat ,monsieur  Kokou Eké HODIN , a constaté le bon déroulement des épreuves dans le centre de Lomé. Occasion pour la délégation de faire le point sur les nouveaux formats introduits dans les curricula, ainsi que les nouvelles orientations de l’INFA. A l’issue des épreuves qui vont durer deux jours 65 candidats seront retenus pour une formation de 03 ans sanctionnée par une licence professionnelle : agriculture, élevage, foresterie, transformation agroalimentaire, animale et halieutique, génie rural sont entre autres les options proposées dans ce centre qui forme depuis 1980 les techniciens agricoles du pays. Les membres du gouvernement ont invité les candidats au respect des mesures barrières, notamment le port de masque, le lavage des mains ainsi que la distanciation physique.

    Effectuer une
    recherche